Cliquer sur l'image


Grand-Fresnoy

Chronologie sommaire

Au temps du Néolithique : Arrivée de peuplades chasseo-campigniennes dans la région de Grand-Fresnoy, Jonquiéres et Catenoy.

En 51 av. J.-C : Révolte des Bellovaques ; Jules César passe à pied la montagne de Grand-Fresnoy avec ses légions pour aller rencontrer Corréus, chef gaulois du pays bellovaque, réfugié sur la montagne de Clermont.

En 693 : Passage du corps de Saint Ansbert (629 - 694) moine de l'abbaye de Saint Wandrille et évêque de Rouen. De nombreux miracles se produisirent dont un à Grand-Fresnoy, lors de la translation du corps de l'abbaye d'Hautmont à l'abbaye de Saint Wandrille. Premiére mention du site mais le texte date du IX éme Siécle.


En 830 : L'Empereur Louis Ier dit le Pieux (parfois le Débonnaire) et son fils Lothaire, donnent à l'abbaye de Charroux leur propriété de GrandFresnoy.
Le 9 Novembre 901, le Roi Charles III de France dit le Simple réside à Grand-Fresnoy.
Les souverains caroligiens possédaient donc une demeure à Grand-Fresnoy à coté de celles plus importantes de Compiégne et de Verberie.

Cette demeure devait se trouver au lieu-dit "Le Palais".
Les invasions Normandes pillent toute la région.
Confirmation par le Roi Philippe Ier de France, en 1077 de la donation de la Villa de Grand-Fresnoy et des serfs qui y demeurent à l'abbaye de Charroux. Création d'un prieuré bénédictin.
1248 : Louis IX de France connu sous le nom de Saint Louis séjourna au prieuré de Grand-Fresnoy.


1251 : Le Pape Innocent IV excommunie le prieur
de Grand-Fresnoy pour avoir maltraité un homme
de l'abbaye de Saint Corneille, c'est à cette date
que Grand-Fresnoy posséde un maire.

Blason de Grandfresnoy

En 1346 : La peste noire ravage la région.
En 1358 :Jacquerie dans la région. Deux habitants de Grand-Fresnoy sont cités parmi les "Jacques".
(Soulévement paysan aux causes multiples, en particulier par une grande misére des campagnes, dévastées par les armées).
En 1417 : Les Bourguignons, installés à
Pont Sainte Maxence,pillent la région.
C'est le début de la guerre de cent ans.
1429 : Les anglais mettent à sac Longueil Sainte Marie, Rémy, Pont Sainte Maxence et certainement Grand-Fresnoy.
Le 27 Juin 1465 Charles le Téméraire campe avec son armée au village.
En 1471 le Prieuré de Grand-Fresnoy abrite encore six moines.




Cliquer sur la vignette

A la fin du printemps de 1358 les
paysans du Beauvaisis se révoltent,
attaquent les châteaux de la région,
violent et tuent les habitants, incen-
dient les demeures. Ce soulévement
s'étend aux campagnes d'Ile-de-
France, de Champagne, d'Artois
et de Normandie.

Jacquerie de Meaux

La guerre de cent ans (1337-1453)
est une période de troubles où la
paix ne put jamais s'installer. La
bataille de Crécy marque un tour-
nant dans la stratégie militaire car
pour la premiére fois la chevalerie
sera battue par l'infanterie. La
bataille de Crécy fut un désastre,
une boucherie. La victoire des
Anglais est éclatante.

La bataille de Crécy

Fils de Philippe III le Bon, fait partie de la dynastie des Capétiens.
Courageux et violent il déclare la
guerre au roi de France, Louis IX
qui est battu. Il devient duc de
Bourgogne.

Charles le Téméraire

Innocent IV, pape du 25 Juin 1243 au
7 décembre 1254, célébre canoniste
et expert en droit fut, avant tout, un
homme politique qui s'opposa à Frédéric II de Souabe et à ses fils.
Il intensifia l'action de l'Inquisition.

Innocent IV

Roi à l'âge de 12 ans, c'est
Blanche de Castille, sa mére, qui
assura la régence. Trés pieux, il
continue l'oeuvre de législation
et d'administration de ses aînés.
Entouré d'images populaires,trés
proche des miséreux, il dirigea
deux croisades. Il fut canonisé
sous le nom de Saint Louis de
France.

Saint Louis

Sacré roi à l'âge de sept ans, c'est
sa mére, Anne de Kiev, qui assura
la régence du royaume. Il épousa
Berthe de Hollande qu'il répudia,
ce qui entraina son excommunica-
tion par le pape Urbain II.

Philippe Ier

Il eut tout le monde contre lui: les
Normands, les grands vassaux etc,..
et céda la Normandie à Rollon. Il
mourut sequestré, par un de ses
vassaux, au château de Péronne.

Charles III

Dernier survivant des fils de Charle-
magne à qui il succéda. Trés pieux,
il dut faire face à de nombreuses
menaces de la part des Vikings, des
Bretons mais aussi de ses fils.

Louis le Pieux

Abbé de l'abbaye de Saint-Wandrille
puis Evêque de Rouen. Enterré à
l'abbaye de Saint-Wandrille, de
nombreux miracles eurent lieu lors
de la translation du corps.

Ansbert de Rouen

Corréus, chef de la tribu des
Bellovaques, tué pendant la
guerre des Gaules de Jules César.

Corréus

Webmaster : Joël de GF
Modification effectuée :